samedi 27 septembre 2008

SNCF toujours une longueur d'avance !

Même pour ce qui est des petits coins .. c'est ça qui fait la force de la SNCF !

Bon pour se soulager dans un train faut vraiment en avoir envie. Rien que de sortir de son siège et marcher vers les WCs est une entreprise périlleuse .. Il faut essayer de marcher bien droit en se tenant aux sièges sans tomber sur les autres usagers qui se moquent de votre démarche digne d'une sortie de boite.. Bref aller vers les petits coins du TER c'est mon petit Koh Lanta du matin.

Tout ça pour tomber sur des toilettes fermées .. Arggg cela signifie que je dois encore me taper un wagon à la recherche d'autres toilettes .. Ils veulent me tuer à la SNCF.

Et puis tout ça pour tomber sur des wcs avec une porte coulissante super lourde impossible à ouvrir.. Un piéce où rentre à peine mon sac, ma veste et mes fesses. Tout ça pour jouer l'équilibriste en me soulageant ( et oui essayez plutot de faire pipi sans vous assoir sur la cuvette dans un train roulant très très vite !!), foutre de l'eau partout en me lavant les mains et les sécher à moitié car je sens que si je ne sors pas vite de là je vais étouffer !

Et oui les wc dans les trains me font peur et en plus j'ai toujours peur que qq un me pique mon siége super bien placé près de la fenêtre.

Mais ce matin là CanardWC le Dieu des toilettes a décidé de me faire une fleur.. Après 3 wagons passés à essayer de marcher plus ou moins droit je tombe sur des Wcs libres et pas fermés .. Mais voilà c'est que c'est des wcs handicapés .. Un coup d'oeil à droite, un coup d'oeil à gauche. Personne ! Je me lance.

Ô surprise la porte ne s'ouvre pas manuellement il faut appuyer sur un bouton et là magie ! C'est automatique ( bonne idée de la part de la compagne ferroviére en faveur des handicapés.)
Mais à l'intérieur c'est encore mieux ! C'est grand ! Alors oui biensur c'est normal mais là c'est VRAIMENT grand. Et pour fermer la porte même systéme : un bouton pour la fermer, un bouton pour la verrouiller bref l'espace d'un instant je me demande si je ne suis pas dans un prototype destiné à la NASA.

Oui, oui c'est flou mais mauvaise qualité de photo + stabilité incertaine cela ne peut pas faire des miracles. Cependant on comprend le concept ^^


Bon.. Ce n'est pas car l'espace est plus grand qu'on se sent mieux. Uriner dans le train ce n'est toujours pas commode mais on se sent respirer c'est déjà ça.

Question savon la Sncf n'a jamais été radine, même si la pression de l'eau est quasi nulle ça suffit. Le séche main marche parfaitement (pas assez long par contre).


Petit bilan de mon "effraction" dans les toilettes handicapés de la SNCF :

Propreté : 4,1/5 : Même si parfois on peut trouver qq traces de liquide par terre c'est relativement propre. En plus j'y suis allée le matin donc on peut en déduire que cela venait d'être lavé.
Originalité : 3,5/5 : Les boutons partout, moi ça me fait de l'effet l'espace d'un instant je me suis cru dans star trek les oreilles de Mr spok en moins.
Eléments essentiels (présence des 5 éléments clefs à savoir : l'eau, la savon, le séche main, le papier toilette et la lumiére ) : 4,5/5 : Tout était là mais le papier wc tellement réche qu'on dirait une feuille de papier bof bof donc 0,5 en moins on ne rigole pas avec le PQ !

Bon même si aller aux wcs de bon matin dans le train c'est la galére on va dire que j'ai été amusée mais aussi et surtout je trouve que c'est une sacrée bonne idée ces wcs handicapés VRAIMENT adaptés. J'ai l'impression qu'il y a une réelle ameiloration et qu'ils rendent vraiment les choses plus faciles aux personnes handicapées. ( Simple impression ou réelle ameiloration ? N'hésitez pas à le dire.) Surtout que c'est la premiére fois que je vois des wcs de la sorte dans un train. Ai-je toujours mal regardé ou les wcs handicapés sont rares dans les trains ?


1 commentaire:

Léa a dit…

Ah ben ça va alors propre et une bonne note =)